Le nettoyage après la crue de la Marne – Février 2019

Le rendez-vous était donné ce jour pour le nettoyage complet du radio-club après l’inondation due à la crue de la Marne.

60 cm d’eau dans le local et 2 cm de boue une fois l’eau repartie, ça laisse des traces !  Les documents et les revues qui étaient stockées sous la barre fatidique des 60 cm ont été jetés. Un grand nombre de composants que nous avions récupérés d’année en année ont aussi été jetés car inutilisables.

Andréa et Olivier passent les murs au karcher pour retirer la boue
Un nouveau modèle de galvanomètre : un VUmètre hydraulique. On cherche encore à comprendre comment il fonctionne !

Pas trop de dégâts dans le matériel qui était disposé sur les tables. Juste beaucoup d’humidité. Les stations et le matériel informatique (ce qui n’était pas noyé) ont été emporté pour les faire sécher dès jeudi soir, quand nous avons pu avoir accès à notre local.
Pour le reste, nous avons passé notre samedi à vider les armoires, trier et nettoyer ce qui était encore récupérable. Heureusement, les rayons du soleil nous ont aidé à sécher les caisses pleines de matériel (et pleines d’eau boueuse !).

La photo a été prise avant que nous ne rentrions le matériel et les caisses qui étaient sorties pour le nettoyage (après tri)

Pour autant, le local n’est pas encore utilisable car tout n’est pas sec et donc, rien n’est vraiment rangé ! Les cours ne devraient pas reprendre vendredi prochain car nous avons perdu le PC de la formation (noyé !) et le local est lojn d’être utilisable. De plus, il n’y a plus de connexion Internet (la chambre de tirage France Télécom est encore noyée sous 30 cm d’eau). On n’est donc pas au bout de nos peines ! Mais nous gardons bon espoir de pouvoir être présent depuis notre local pour la Coupe du REF le dernier week-end de février…

Une fois les armoires vidées, un coup de karcher et de raclette pour nettoyer le sol. Le déshumidificateur est prêt à être branché
Une partie de ce qui a été jeté (et les chaises avant leur nettoyage) : on voit la hauteur de la crue sur le mur…

Un grand merci aux quelques courageux ont répondu à l’appel : Andréa, Patrice F4HPW, Olivier F4HUO, Thierry F4EOB, Stéphane F0DZO et Michel F6GPU.

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close