Les réalisations

Lors des Samedis Techniques, des réalisations ont été présentées. Quelques unes ont été rassemblées sur cette page. D’autres articles concernent les réalisations des membres du radio-club.

Les articles liés aux réalisations

  • Samedi technique du 10/03/18

    Les thèmes du Samedi Technique du mois de Mars 2018 ont été :

    – Louis F1BGV nous a présenté sa nouvelle acquisition : un Analyseur de Spectre VHF/UHF très bon marché (moins de 100 €, port compris sur un site chinois). Muni d’un générateur de poursuite, il fonctionne dans les gammes de 137-174 MHz pour les VHF et 400-470 MHz pour les UHF. Cet analyseur constitue est une bonne acquisition pour ceux qui fabriquent leurs propre antennes et leurs filtres. L’appareil a aussi une fonction « band scope » en VHF ou en UHF. En application pratique, Louis nous a montré comment régler un filtre duplexeur de sa fabrication. Pour cela, il a utilisé son générateur « Noise source » de BG7TBL (moins de 7 euros port gratuit). C’est un générateur de bruit de 35 MHz à 3,5 GHz fonctionnant à partir d’une diode Zener. Il est utilisé par Louis comme tracking source sur un pont réflectométrique pour analyseur de spectre. Le signal du générateur de bruit est quasiment plat jusqu’à 2,6 GHz environ selon ses mesures bricolo !

    – Vlad F4FNA a ensuite présenté la modification « Pan adapter SDR » pour les transceivers Yaesu FT817, FT857 et FT897.
    Le principe est de prélever le signal après le premier changement de fréquence (juste avant la 1ère FI à 68,3 MHz) et de l’appliquer à l’entrée d’une simple clé SDR dont on règle la fréquence aux alentours de 68 MHz. On obtient ainsi une visualisation d’une large portion de bande radio (puisque le signal n’a été filtré que par le filtre d’entrée du transceiver) avec la possibilité d’écouter avec le récepteur SDR une fréquence différente de celle reçue par le transceiver (mais toujours la même bande).  Le prélèvement est fait par un petit étage séparateur conçu par Vlad F4FNA. Cette adaptation a été installée dans 2 transceivers : un FT897 et un FT857 mais elle est adaptable à n’importe quel matériel pourvu qu’il y ait un peu de place et qu’on trouve la sortie du premier mélangeur ou l’entrée de la première FI. Mais, pour cela, pas de problème : Vladimir sait faire des miracles, même sans plan d’implantation des composants !

    Les circuits fabriqués par Vladinir (avant assemblage) vont être montés sur différents TX
    Le circuit entièrement câblé :
    il n’y a plus qu’à l’installer dans une gaine pour le protéger

    La platine contient un amplificateur MMIC BGA2867, 2 condensateurs de séparation en entrée et en sortie de 2,7 pF et un condensateur de découplage de 100 nF sur la patte de l’alimentation de l’ampli.
    L’alimentation est prise sur le signal RX 5V du transceiver, ce qui fait qu’il est alimenté en réception uniquement. L’adaptateur est ensuite blindé avec du cuivre et isolé avec la gaine thermorétractable.

    Une fois que la sortie du premier mélangeur a été repérée sur la platine, il y a besoin de 3 soudures : deux pour le câble coaxial miniature et une pour l’alimentation (il faut trouver une broche alimentée en +5V en réception uniquement) du circuit qui est protégé sous la gaine noire, juste avant la prise coaxial où on raccordera le câble coaxial diamètre 2 mm de la clé SDR. Le plus difficile, c’est de trouver une place pour installer le connecteur sur la face arrière de l’appareil.

    Les heureux propriétaires des deux TX modifiés sont repartis avec leur matériel qui ont maintenant une fonction « Pan Adaptater » digne des appareils haut de gamme grâce à une simple clé SDR…

  • Chariot pour pylône triangulaire

    Objectifs :
    – Eviter de jouer les acrobates en grimpant pour bricoler sur les antennes au sommet de mon petit pylône vidéo (un seul morceau de 6 mètres de longueur fixé sur le pignon du pavillon).
    – Pouvoir descendre les aériens facilement pour les mettre en sécurité par grand vent.
    – Avoir le plaisir de réaliser un projet intéressant avec des copains.

    Principes retenus :
    – L’idée est venue d’une photo trouvée au cours d’une recherche sur internet.
    – Le chariot aura la forme du petit pylône triangulaire de six mètres et coulissera autour de celui-ci.
    – La cage de rotor sera fixée sur un des côtés du chariot et soutiendra les antennes HF et VHF.

    La description complète (avec photos détaillées étape par étape et plan de la réalisation) au format PDF est ici. L’article publié dans Radio REF de novembre 2019 est ici

    En espérant que ces quelques photos vous donnent des idées.

    Remerciements :
    Un grand merci pour leur aide aux copains du radio club F6KGL/F5KFF, particulièrement à Michel F4GJN pour ses conseils et Patrice F4HPW pour la réalisation pratique des différents éléments.

    73 de Michel F4DLL

  • Antenne Boucle 40 mètres

    L’objet de cet article est de décrire le système d’aérien que j’utilise depuis 5 ans en décamétrique et qui m’a donné d’excellents résultats. Cette installation est le résultat d’un compromis : je ne pouvais pas monter d’antenne de type beam sur le pylône car le boom ou les brins rayonnants auraient dépassé les limites de mon terrain (et je ne voulais pas le faire non plus afin de rendre l’installation la plus discrète possible, ma femme avait déjà vu d’un mauvais œil l’érection du pylône sur le pignon du pavillon…). Après avoir évalué toutes les possibilités et configurations, j’ai opté pour une boucle (ou loop) de 42 mètres de périmètre, utilisable théoriquement sur 40 mètres (300/7,05 = 42,55 m) et ses harmoniques. Le fil utilisé est du fil électrique 2,5 mm² à isolant de couleur bleue (c’est plus discret) en vente en bobine de 100m dans tous les magasins de bricolage. L’article complet est disponible ici 

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close