Les samedis techniques

Ces réunions ont lieu en règle générale une fois par mois de 14h00 à 17h00. La séance est animée par Vladimir F4FNA et Louis F1BGV.

Ces réunions donnent aussi la possibilité pour chacun de partager ses connaissances techniques pour réalisation des montages électroniques et  mécaniques pour radioamateurs. Elles sont ouvertes à tous et ne sont pas réservées aux seuls membres du radio-club.

Nous invitons tous ceux qui ont des réalisations personnelles et qui désirent partager leurs connaissances lors des «Samedis techniques», d’envoyer un e-mail (vlad.f4fna@gmail.com) pour programmer la séance de présentation

Les articles liés aux Samedis Techniques

  • Samedi technique du 25/05/19

    Bonjour à tous,

    Le Samedi Technique du mois de Mai 2019 s’est déroulé le 25/05/2019.

    Premier sujet : Projet commun d’un Transceiver HF QRP, présenté par Gérard F4FPS.
    Ce projet a comme but le partage des connaissances entre les participants au projet, concernant la techniques de conception, fabrication, mesure et mise en œuvre de ce type de matériel pour les radioamateurs. Gérard F4FPS gère la mise à jour du cahier des charges du projet. Ainsi dans le débat de ce Samedi Technique, certains principes de conception et les caractéristiques du Transceiver QRP ont été décidés :

    • Partant du fait que chacun des participants peut adopter des schémas différents pour la réalisation du projet, il doit exister la possibilité d’interchangeabilité des modules d’un transceiver à l’autre, pour des raisons de comparaison ou de test. Cette possibilité nous impose une conception modulaire avec une connectique identique et/ou dimensions standard des modules Ce principe est valable aussi pour la connectique des entrées/sorties du Transceiver : antenne, microphone , alimentation, clé morse, …
    • Un autre chapitre du projet est la gestion des connaissances concernant les techniques de mesure en électronique en général et en radiotechnique en particulier. Gérard nous a présenté quelques cas de figure des erreurs possibles en faisant des mesures avec des appareils non appropriés.
    • Vlad F4FNA a présenté, pour ce même projet, le concept d’un module universel de prototypage et de test. Basé sur des boitiers blindés TEKO, disponible dans le commerce et munis d’une platine double face (avec la partie supérieure « plan de masse » et la partie inférieure « aire des pads » pour soudure des composants), on peut réaliser rapidement des prototypes des modules RF.

    Le Deuxième sujet : Module tripleur 432 MHz vers 1296 MHz présenté par Louis F1BGV.
    Louis a réalisé et nous a présenté son module tripleur 432 MHz vers 1296 MHz et nous a fait une démonstration de fonctionnement. Ainsi, il a introduit un signal UHF 3 watts à partir d’un BAOFENG UW3R et a obtenu un signal 1296 MHz d’environ 100 mW à la sortie de son tripleur.

    73 de Vlad, F4FNA

  • Samedi technique du 30/03/19

    Lors du samedi technique du mois de mars qui vient de se dérouler, Jacques F1JSN a monté à la quinzaine de participants présents comment installer KICAD (logiciel gratuit pour dessiner des circuits imprimés) et les différentes bibliothèques disponibles sur le net (composants, modèles d’implantation, …). En une heure, tout a été téléchargé et installé. Ci-joint la procédure utilisée par Jacques dans le fichier PDF : procédure

    Ensuite, Louis F1BGV nous a présenté une adaptation d’un fréquencemètre « made in China » pour un transceiver IC202 (dont le seul défaut est justement de ne pas posséder de fréquencemètre intégré). Une autre présentation de Louis fut une acquisition récente d’un module ampli 2,3 GHz 8 Watts à modifier pour émettre sur la voie montante (2,45 GHz) du nouveau satellite géostationnaire QO-100

    Enfin, Éric F4ICS et F4FNA ont fait une démonstration de la platine « Simple Spectrum Analyser D6 » made in China pour environ 55,00 € (60 $). Cette platine équipée des deux circuits ADF4351 permet de faire une analyse du spectre Radio entre 35 MHz et 4,4 GHz. Éric a conçu un logiciel de pilotage de cette platine sous Windows

    En marge de ce Samedi Technique, les participants ont débattu de certaines propositions/options concernant le projet du transceiver didactique à 100,00 €.

  • Samedi technique du 23/02/19

    Le samedi technique de février s’est déroulé pendant qu’une équipe activait la station F6KGL pour la partie téléphonie de la Coupe du REF (ce qui a permis à quelques membres de participer aux deux activités…). En tout, avec les participants au concours, c’est une petite vingtaine de personnes qui sont passées ce samedi après-midi par le local du radio-club.

    Le premier sujet était présenté par Jules F4IEY (qui a poursuivi le samedi technique derrière le micro de la station pour le concours). Il s’agissait de présenter comment recevoir et décoder des images en provenance de l’ISS simplement à partir de Smartphones et d’application adaptées (on reconnait bien dans cette démarche la génération Y…). Ci-joint le PDF de la présentation qu’a faite Jules : présentation

    Le second sujet était présenté par Eric F4ICS : à partir de matériel dont on dispose à la maison et de produit simple que l’on trouve facilement en grandes surfaces, il s’agissait de graver un circuit imprimé.
    – Première opération : imprimer le circuit (à l’envers) sur du papier photo brillant avec une imprimante laser (en forçant sur le contraste pour déposer le maximum de toner sur la feuille)
    – Deuxième opération : déposer le toner sur le cuivre en utilisant un fer à repasser puis retirer le restant de papier en le mouillant
    – Troisième opération : vérifier que le toner recouvre bien toute la partie du cuivre à conserver (notamment sur les plans de masse). S’il y a des manques ou des trous, rectifier au stylo indélébile
    – Quatrième opération : tremper le circuit dans un bain fabriqué avec un mélange d’eau, d’eau oxygénée et d’acide chlorhydrique (toujours mélanger en ajoutant l’acide dans l’eau et pas l’inverse, sinon risque de réaction non contrôlable…). Eric n’utilise pas de « perchlo », pas très écolo et pas facile à trouver…
    – Cinquième opération : nettoyage du circuit à l’acétone et à la poudre à récurer / scotch brite

    Les quelques photos jointes valent mieux qu’une longue description

  • Samedi technique du 10/03/18

    Les thèmes du Samedi Technique du mois de Mars 2018 ont été :

    – Louis F1BGV nous a présenté sa nouvelle acquisition : un Analyseur de Spectre VHF/UHF très bon marché (moins de 100 €, port compris sur un site chinois). Muni d’un générateur de poursuite, il fonctionne dans les gammes de 137-174 MHz pour les VHF et 400-470 MHz pour les UHF. Cet analyseur constitue est une bonne acquisition pour ceux qui fabriquent leurs propre antennes et leurs filtres. L’appareil a aussi une fonction « band scope » en VHF ou en UHF. En application pratique, Louis nous a montré comment régler un filtre duplexeur de sa fabrication. Pour cela, il a utilisé son générateur « Noise source » de BG7TBL (moins de 7 euros port gratuit). C’est un générateur de bruit de 35 MHz à 3,5 GHz fonctionnant à partir d’une diode Zener. Il est utilisé par Louis comme tracking source sur un pont réflectométrique pour analyseur de spectre. Le signal du générateur de bruit est quasiment plat jusqu’à 2,6 GHz environ selon ses mesures bricolo !

    – Vlad F4FNA a ensuite présenté la modification « Pan adapter SDR » pour les transceivers Yaesu FT817, FT857 et FT897.
    Le principe est de prélever le signal après le premier changement de fréquence (juste avant la 1ère FI à 68,3 MHz) et de l’appliquer à l’entrée d’une simple clé SDR dont on règle la fréquence aux alentours de 68 MHz. On obtient ainsi une visualisation d’une large portion de bande radio (puisque le signal n’a été filtré que par le filtre d’entrée du transceiver) avec la possibilité d’écouter avec le récepteur SDR une fréquence différente de celle reçue par le transceiver (mais toujours la même bande).  Le prélèvement est fait par un petit étage séparateur conçu par Vlad F4FNA. Cette adaptation a été installée dans 2 transceivers : un FT897 et un FT857 mais elle est adaptable à n’importe quel matériel pourvu qu’il y ait un peu de place et qu’on trouve la sortie du premier mélangeur ou l’entrée de la première FI. Mais, pour cela, pas de problème : Vladimir sait faire des miracles, même sans plan d’implantation des composants !

    Les circuits fabriqués par Vladinir (avant assemblage) vont être montés sur différents TX
    Le circuit entièrement câblé :
    il n’y a plus qu’à l’installer dans une gaine pour le protéger

    La platine contient un amplificateur MMIC BGA2867, 2 condensateurs de séparation en entrée et en sortie de 2,7 pF et un condensateur de découplage de 100 nF sur la patte de l’alimentation de l’ampli.
    L’alimentation est prise sur le signal RX 5V du transceiver, ce qui fait qu’il est alimenté en réception uniquement. L’adaptateur est ensuite blindé avec du cuivre et isolé avec la gaine thermorétractable.

    Une fois que la sortie du premier mélangeur a été repérée sur la platine, il y a besoin de 3 soudures : deux pour le câble coaxial miniature et une pour l’alimentation (il faut trouver une broche alimentée en +5V en réception uniquement) du circuit qui est protégé sous la gaine noire, juste avant la prise coaxial où on raccordera le câble coaxial diamètre 2 mm de la clé SDR. Le plus difficile, c’est de trouver une place pour installer le connecteur sur la face arrière de l’appareil.

    Les heureux propriétaires des deux TX modifiés sont repartis avec leur matériel qui ont maintenant une fonction « Pan Adaptater » digne des appareils haut de gamme grâce à une simple clé SDR…

  • Samedi technique du 16/12/17

    Le sujet principal était présenté par Michel F1OK : Station Météo à longue portée.

    Il s’agît d’une transmission des données de température mesurées, à plus de 670 km, en télégraphie lente, deux fois par jour. Comme d’habitude, Michel F1OK nous a fait une présentation théorique du principe de fonctionnement, suivie par une démonstration pratique. Ci-joint le PDF de la présentation qu’a fait Michel avec toutes les explications, les schémas et les résultats : ici

    Le Samedi Technique a continué par des discutions sur des sujets divers, liée à l’activité de Radioamateur. On est tombé d’accord pour qu’en Janvier ou Février 2018, le Samedi Technique portera sur une démonstration pratique de travail dans les modes digitaux : PSK31, FT8, OLIVIA… etc. avec des précisions sur les paramétrages des logiciels, et d’autres astuces … Ça sera une action collective initiée par Michel F4DLL, Olivier F4FLF et Christian F5GSJ. Pour l’occasion on installera le FTDX5000 dans la salle de cours avec la vidéo projection de l’écran de l’ordinateur.

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close