L’album photo du Radio-Club

Des souvenirs riches en rencontres et des moments de convivialité

  • Brocante Radiofil et Fête de la Science le 5/10/19

    Encore un grand merci à tous ceux qui se sont investis dans notre événement « Brocante Radiofil et Fête de la Science » qui s’est déroulé ce samedi devant le radio-club. 

    Malheureusement, la météo n’était pas trop propice (surtout le matin). Les 8 exposants qui ont bravé les caprices de la météo ont tout de même fait quelques affaires avec les visiteurs qui sont venus nous rencontrer et nous soutenir.

    Jean F6AOD, toujours bon bon œil, est à l’origine de la création de cette brocante dans le 93. Il tenait cette année un stand qui a connu son succès auprès des visiteurs.

    L’après-midi, une fois que les nuages ont été dissipés et que le crachin a cessé, nous avons pu accueillir quelques groupes d’enfants (une dizaine) accompagnés de leurs parents. Ils ont écouté Vladimir et Thierry qui avait préparé quelques expériences pour mettre en évidence l’électricité, les champs électriques et magnétiques et les ondes radio grâce au fil de Lecher de fabrication maison de Thierry et aux piles zinc-cuivre mijotées par Vladimir.

    Vladimir explique comment produire de l’électricité avec deux électrodes (une en zinc ou en aluminium et l’autre en cuivre). L’électrolyte est constitué de jus de citron, d’une pomme de terre et d’un oignon et l’ensemble génère un peu moins de 1 volt.
    Autre expérience : l’essoreuse à salade de Vladimir a été détournée en génératrice de courant alternatif grâce à des aimants fixés sur son tambour et passant devant une bobine alimentant deux diodes LED montées tête-bêche.
    Thierry met en évidence les ondes qui sortent de son talkie-walkie UHF et en déduit la longueur de l’onde émise (ou plutôt la demi-longueur d’onde puisque, entre deux maxima, chacun sait qu’il y a une demi-longueur d’onde) : il suffit de mesurer la distance séparant les deux endroits de la ligne où l’éclat de la lampe néon est maximum. C’est facile quand le papier est quadrillé !
    Sur le stand Brocante d’Andrea, un petit chien était intrigué par ce qui se passait dans le  haut parleur à col de cygne : mais qui est coincé là-dedans ? A-t-il entendu la voix de son maître ?
    Et comme d’habitude, le gramophone a attiré le peu de passants qui étaient sortis. Grands et petits étaient étonnés de la qualité sonore de l’appareil vieux de près d’un siècle. Une fois la conversation engagée, il suffit de proposer aux passants de visiter le radio-club.
    Quelques visiteurs se sont renseignés sur nos activités. Nous espérons qu’ils sont repartis avec une idée plus précise de l’origine du grand pylône et des antennes qui ornent le Port de Plaisance de Neuilly sur Marne !

    En espérant que la météo soit plus propice l’année prochaine (elle ne nous avait pas fait défaut jusqu’à présent), nous vous donnons rendez-vous le 04/10/2020 pour la 8ème édition de la Brocante Radiofil / Fête de la Science.

  • Fête Nautique 2019

    ça y est, la Fête Nautique 2019, c’est du passé mais que de bons moments riches en rencontres !
    La météo (tempête de ciel bleu et près de 30°C durant ces deux jours) avaient fait sortir en masse les nocéens et autres banlieusards.

    Les anciens restaient scotchés devant la collection des postes anciens d’Andrea et surtout devant le gramophone et ses 78 tours (que de souvenirs ont déclenché tous ces appareils superbement restaurés ! ! !). De nombreux visiteurs ont promis qu’ils viendraient à la brocante Radiofil le 5 octobre prochain pour voir d’autres matériels ou trouver les coordonnées d’un collectionneur qui pourra les aider à remettre en état le matériel récupéré dans les greniers des parents ou des aïeux.

    Les jeunes étaient plus attirés par les pockets U/V numériques et analogiques présentés par Jules F4IEY. Nous avons même vu un jeune de 14 ans, adepte du PMR, qui bavait littéralement de la station HF du radio-club (une future recrue en perspective!)

    Quant aux enfants, c’était le jeu « D’où viennent ces QSL ? » et le globe terrestre ou le manipulateur Morse qui retenaient leur attention.

    Enfin, une poignée de membres du RC a bien avancé le montage du relais F1ZPL qui est maintenant opérationnel en analogique et en numérique sur 430,2625 MHz selon le mode que vous utilisez (entrée + 9,4 MHz, CTCSS = 67 Hz en analogique TX et RX ; numérique : P25 NAC = 293, MMDVM P25 = TG10400 (Pacific Group) qui permet de réaliser des contacts avec notamment l’Australie, la Nouvelle Zélande et la côte Ouest des États-Unis avec un simple pocket). Reste à finaliser le côté antenne puisque nous avons « détourné » provisoirement l’antenne directive UHF satellite (tournée vers Paris) pour le faire fonctionner.

    Nous avons convaincu une cinquantaine de personnes (voire plus, on n’a pas compté…) à venir visiter notre local et nombre d’entre elles étaient surprises d’y trouver un laboratoire complet et la station d’émission du radio-club. Quelques uns nous ont promis qu’ils reviendraient nous voir un vendredi soir pour les cours ou un samedi pour demander des conseils de bricolage. Encore des petits cailloux semés qui permettront peut-être l’arrivée de nouveaux membres au radio-club…

    Encore une fois, un grand merci à tous ceux qui se sont impliqués et qui ont permis de rendre ces deux journées inoubliables pour nous mais aussi, nous l’espérons, pour tous les anonymes qui se sont arrêtés sur notre stand pour discuter plus ou moins longuement avec nous. Et surtout un grand bravo à la Ville de Neuilly sur Marne pour l’organisation sans faille de cet événement.

  • Soirée barbecue du 28/06/19

    Initialement prévu le 14/06/19, notre réunion annuelle a été repoussée au 28/06/19 et nous avons très bien fait : la météo était exécrable le 14/06 (et cela, tout le monde l’a oublié pendant l’épisode caniculaire qui a suivi). Heureusement, quinze jours plus tard, pour notre rendez-vous de fin d’année (scolaire), les températures étaient redevenues supportables !
    Comme tous les ans, l’équipe du radio-club avait mis les petits plats dans les grands et nous avons pu étaler nos tables devant notre local pour faire griller nos saucisses et nos brochettes

  • Diplôme CDF THF 2018 cat A – 1ère place pour F6KGL/P

    Voici le diplôme reçu samedi matin au courrier (suite à la remise des prix lors de l’AG du REF, je suppose).

    Je rappelle que la station F6KGL/P (dans le 77) a obtenu la première place (avec 36952 points) au classement multi opérateurs 144 MHz classe A (20 watts et moins) du CDF THF 2018 (le premier week-end de juin 2018). La station la plus lointaine était TM4P situé à 556 km. Les opérateurs étaient Didier F4DFR et Eric F4GFS.

    Encore un beau diplôme à afficher dans le shack du RC !

  • Championnat de France HF SSB – Février 2019

    Les 23 et 24 février 2019, une équipe réunie autour de F4DFR s’est lancé le défi de pulvériser les scores des années précédents.

    Une partie des participants : Didier F4DFR, Eric F4GFS et Andrea
    Et le score final : 524880 points pour 456 contacts

    La propagation n’était pas au rendez-vous et les stations rares (beaucoup moins de monde sur l’air cette année mis à part dur 40 et 80 mètres)

  • Galette le 04/01/19

    Hier soir s’est déroulée notre traditionnelle galette de début d’année. Ci-joint quelques photos qui témoignent de l’ambiance de la soirée

    Bien sûr, les discussions ont porté sur la suppression de la taxe radioamateur mais pas que !

  • Jamborée le 20/10/18

    Le radio-club a accueilli le 20/10/18 un groupe d’une vingtaine de scouts de Cachan (et leurs 5 animateurs) pour participer au Jamborée sur les ondes qui avait lieu ce week-end.

    Un Jamborée est un rassemblement scout mais celui-ci est un peu particulier puisqu’il a lieu une fois par an et dans le monde entier sur les ondes, et plus précisément sur les fréquences radioamateurs. Aussi, notre radio-club a été contacté pour que les jeunes scouts puissent contacter par radio d’autres scouts qui, eux aussi, ont mis à contribution un radio-club ou un radioamateur proche de chez eux.

    Nous en avons profité pour leur expliquer en quoi consistent nos activités et les procédures de déroulement d’un contact. Chacun des jeunes a pris le micro quelques instants pour parler aux correspondants que nous avons contacté. Pendant ce temps, d’autres jeunes s’initiaient au code Morse tandis que d’autres découvraient l’utilisation de PMR 446 ou s’exerçaient à la radiogoniométrie en tentant de découvrir une balise (un petit émetteur VHF) cachée sur le Port de Plaisance à l’aide d’un récepteur et d’une antenne directive.

    Un grand merci à tous les membres du radio-club qui se sont investis dans ce projet : Christian et François à la manœuvre de la station, Jean Luc à l’initiation au code Morse, Hassan qui a présenté ses réalisations de récepteur simple, Andréa et Jules qui ont initié les jeunes au maniement des PMR et des VHF, Vladimir pour la réalisation de la balise que les jeunes ont cherchée (et trouvée) et enfin Patrick, Olivier et Hervé pour l’encadrement des jeunes et les réponses à leurs questions.

    Jean Luc et Jules accueillent le groupe de jeunes scouts et expliquent comment vont se dérouler les contacts radio en donnant plus de détails sur notre activité
    Puis, par groupe de cinq (car la salle de trafic est trop exiguë pour accueillir plus d’opérateurs), les jeunes prennent le micro à tour de rôle et enchaînent les contacts avec la station du radio-club malgré une propagation peu propice
  • Brocante Radiofil et Fete de la Science le 06/10/18

    Dès 7h00, les exposants étaient au rendez-vous pour déposer le matériel à vendre et préparer leur stand. De son côté le radio-club avait préparé quelques expériences pour les petits et les grands : Vladimir F4FNA avait préparé des 4 couples zinc-cuivre baignant dans de l’eau avec quelques gouttes de jus de citron. Miracle de la technique, le voltmètre affichait 3,5 volts et cet ensemble permettait de faire « couiner » un petit buzzer. Même les techniciens chevronnés étaient bluffés… De son côté, Thierry F4EOB mettait en évidence les ondes sur 872 MHz avec un champ-mètre ultra-simple : un dipôle où était insérée l’ampoule d’une lampe de poche qui s’éclairait en fonction du champ électrique généré par son antenne log périodique. Christian F4EBK participait à l’Oceania DX Contest (entre deux explicitations aux visiteurs). Enfin, Pierre F1SHS était venu présenté la remorque autonome en énergie équipée de matériel de communications de l’association Urgence-Télécom qui intervient lors des catastrophes naturelles en France ou à l’étranger.

    Lors de cette journée dont la météo était bien agréable, de nombreuses personnes sont passées par la promenade des bords de Marne et se sont arrêtées (une petite centaine, en dehors de la communauté radioamateur, venue en force), Tous ont pu visiter notre radio-club et sont reparties enchantées de leurs rencontres avec des passionnés des ondes et des transmissions.

    Didier F4DFR et Andrea négocient des 78 tours pour leurs gramophones
    On fouille et on marchande…
    La collection d’Andrea
    Pierre F1SHS présentait la remorque technique de l’association Urgence-Télécom
    L’expérience de Vladimir F4FNA qui a bluffé plus d’un technicien chevronné :
    4 couples zinc-cuivre baignant dans de l’eau avec quelques gouttes de jus de citron
  • Fête Nautique 2018

    Cette année encore, nous avons pu étonner les passants en leur présentant quelques unes de nos activités.

    Pour préparer les esprits à la Brocante Radiofil que nous organisons le 06 octobre prochain, Andrea présentait ses récepteurs des années 70 et son gramophone de 1929. Tout le monde était stupéfait du rendu musical de l’appareil. Les enfants comme les adultes voulaient tous tourner la manivelle pour retendre le ressort.

    D’autre part, le témoignage de Sandrine F4HSA en a fait rêver plus d’un quand on montrait sur la planisphère le caillou d’où est parti le courrier.

    Patrice F4HPW montre le courrier reçu en provenance de Pitcairne
    de la part de Sandrine F4HSA
    Andrea expose une partie de sa collection de matériel radio et audio ancien
  • Notre local refait à neuf !

    Venez visiter notre local refait à neuf cet été par une petite équipe bien motivée : on ne reconnaît plus rien ! Ci-dessous, une photo prise vendredi soir. Un grand merci à Patrice F4HPW et Andréa qui ont passé des heures (soirées et week-ends) à rendre notre local plus accueillant. Un grand merci aussi à tous ceux qui sont venus les aider ponctuellement (ils se reconnaîtront : il y a déjà quelques photos qui ont circulé !)

  • Championnatde France HF SSB – Février 2018

    Le score est tombé il y a une demi-heure : 631 contacts et 832.414 points.

    Nos valeureux contesters n’ont pas battu leur score de l’année dernière mais ce n’est pas mal tout de même.

    Il faut dire que nous n’avons pas été aidé par nos voisins aquariophiles qui ont fait sauter le disjoncteur général (une prise électrique qui baignait dans un seau…), ce qui nous a fait perdre 2 heures de trafic le samedi matin !

    De surcroît, Dame Propagation avait décidé de ne pas trop en faire ces deux jours, ce qui n’a pas arrangé nos affaires…

    Encore un grand bravo à toute l’équipe et un grand merci pour l’activation de la station du radio-club

    une partie de l’équipe aux commandes de la station du radio-club

  • Le nettoyage après la crue de la Marne – Février 2019

    Le rendez-vous était donné ce jour pour le nettoyage complet du radio-club après l’inondation due à la crue de la Marne.

    60 cm d’eau dans le local et 2 cm de boue une fois l’eau repartie, ça laisse des traces !  Les documents et les revues qui étaient stockées sous la barre fatidique des 60 cm ont été jetés. Un grand nombre de composants que nous avions récupérés d’année en année ont aussi été jetés car inutilisables.

    Andréa et Olivier passent les murs au karcher pour retirer la boue
    Un nouveau modèle de galvanomètre : un VUmètre hydraulique. On cherche encore à comprendre comment il fonctionne !

    Pas trop de dégâts dans le matériel qui était disposé sur les tables. Juste beaucoup d’humidité. Les stations et le matériel informatique (ce qui n’était pas noyé) ont été emporté pour les faire sécher dès jeudi soir, quand nous avons pu avoir accès à notre local.
    Pour le reste, nous avons passé notre samedi à vider les armoires, trier et nettoyer ce qui était encore récupérable. Heureusement, les rayons du soleil nous ont aidé à sécher les caisses pleines de matériel (et pleines d’eau boueuse !).

    La photo a été prise avant que nous ne rentrions le matériel et les caisses qui étaient sorties pour le nettoyage (après tri)

    Pour autant, le local n’est pas encore utilisable car tout n’est pas sec et donc, rien n’est vraiment rangé ! Les cours ne devraient pas reprendre vendredi prochain car nous avons perdu le PC de la formation (noyé !) et le local est lojn d’être utilisable. De plus, il n’y a plus de connexion Internet (la chambre de tirage France Télécom est encore noyée sous 30 cm d’eau). On n’est donc pas au bout de nos peines ! Mais nous gardons bon espoir de pouvoir être présent depuis notre local pour la Coupe du REF le dernier week-end de février…

    Une fois les armoires vidées, un coup de karcher et de raclette pour nettoyer le sol. Le déshumidificateur est prêt à être branché
    Une partie de ce qui a été jeté (et les chaises avant leur nettoyage) : on voit la hauteur de la crue sur le mur…

    Un grand merci aux quelques courageux ont répondu à l’appel : Andréa, Patrice F4HPW, Olivier F4HUO, Thierry F4EOB, Stéphane F0DZO et Michel F6GPU.

  • Crue de la Marne – Janvier/Février 2018
    Sources : site « Vigicrue », station de mesure du pont de Gournay (4 km en amont). Les lignes en pointillés représentent les niveaux des crues les plus importantes.
    1ère ligne : crue de 1901 (crue centenaire)
    2ème ligne : crue de mars 2001 (crue trentenaire, 18 cm d’eau dans le radio-club))
    3ème ligne : crue de juin 2016 (crue décennale, avant celle de 2018)

    Point au 24 janvier 2018.

    Les accès aux associations ont été sécurisés avec des carreaux de plâtre et du sable. Pour l’instant, et contrairement à nos amis  » poissons « , le porte du RC est encore sèche. Espérons que le niveau ne monte pas beaucoup plus, ce qui nous éviterait de retrouver des gardons ou des ablettes dans nos émetteurs.

    La situation au 24 janvier
    La Marne est haute…
    …mais elle n’arrive pas encore à la porte de notre local qui vient d’être sécurisé par les services techniques de la Ville.

    Point au 26 janvier 2018

    La Marne commence à déborder largement mais l’état des lieux est moins catastrophique qu’on ne le pensait. Les carreaux de plâtre ont été collés au silicone et jusqu’à présent, ça tient !

    Nous avons pu voir notre local à travers la fenêtre grâce aux lampes torches que nous avons apportées (il faudra songer à nettoyer l’intérieur des vitres pour que les photos soient plus nettes lors de la prochaine crue !).

    L’eau n’est montée qu’à 2 ou 3 cm puisqu’on distingue parfaitement les roulettes du fauteuil et le balai du bas de la porte. Il faut dire que nos voisins ont mis en fonction 4 pompes pour évacuer l’eau de leur local (ce qui vide le nôtre par la même occasion).

    A travers la fenêtre de notre local
    17,5 cm d’eau devant le local

    Nous avons pu constater l’étanchéité de la protection installée par les services municipaux : 17,5 cm d’eau à l’extérieur (et 2 ou 3 cm seulement à l’intérieur). Ce soir, le niveau de la Marne au niveau de l’écluse était à 37,37 mètres. J’en conclus que le seuil de l’entrée du radio-club est à 37,20 m NGF (à 1 ou 2 cm près…). A présent, sans se mouiller les pieds, on peut calculer rapidement la hauteur d’eau devant le radio-club. Mais cela ne préjuge en rien la hauteur d’eau dans le radio-club (si les protections venaient à céder).

    Autre manière de calculer en restant chez soi et en consultant Internet (Vigicrue) : le niveau de la Marne au niveau du pont de Gournay était à 5,30 m de 19h00 à 21h00 selon Vigicrue (= 38,35 m NGF). Donc au delà de 5,12 m mesurés au pont de Gournay, le radio-club a les pieds dans l’eau…

    Enfin , dernière information : lors de la crue de mars 2001, le pic a atteint le maximum de 5,29 m (toujours mesuré au pont de Gournay) et ce n’est pas fini puisque ça pourrait monter jusqu’à 5,40 m samedi ou dimanche (10 cm de plus que ce soir)

    Point au 1er février 2018

    Le niveau d’eau au pont de Gournay atteint ce soir 5,48 m (les prévisions tablaient sur un niveau maxi de 5,40 m). Le record de mars 2001 (5,29 m) est donc largement battu et ça ne semble pas fini car la courbe est toujours à la hausse ces dernières heures !

    Et cela fait tout de même près de 36 cm d’eau devant notre local…  Je passerai faire un état des lieux demain soir vers 21h00 (je prévois les bottes, la lampe torche, l’appareil photo et le mètre ruban pour vérifier la hauteur d’eau devant la porte).

    une petite note d’humour envoyée par Jacques, notre grand reporter…

    Point au 3 février 2018

    La station du pont de Gournay annonce 5,72 m. Ci-joint les photos prises par Michel F4DLL ce samedi vers 11h00 qui montre que le parking est à présent inondé et les pontons d’accès aux bateaux sont sous l’eau…

    Aux infos de ce matin (France 2, Télématin qui présentait un reportage sur Gournay où, cette nuit, la Marne a dépassé le mur anti-crue qui protégeait les riverains), le reporter disait que le pic était attendu dans la journée avec un niveau de 5,75 m. Aucune information en revanche sur la durée de la décrue.

    En faisant le point avec Philippe F6GIG, il faut aussi déplorer la perte des cours qui avaient été imprimés pour la vente sur notre site Internet (et qui étaient dans un sac posé au sol)

    Pour ceux qui connaissent les lieux, il est difficile de reconnaître l’endroit, si paisible habituellement !
    La promenade le long de la Marne est sous l’eau…
    … tout comme le parking, devenu impraticable.

    Petit point sur la situation à ce matin. 6 février 2018.

    Tout d’abord, la décrue est belle et bien commencée. Le niveau d’eau au Pont de Gournay atteignait 5,36 m à midi (soit 24 cm devant notre local)

    L’entrée du local (avec sur le mur, le niveau maximum de la crue)
    L’intérieur (vu de la fenêtre coté aquariophilie)

    Ces photos méritent quelques commentaires :
    – on voit nettement la hauteur maximum de la crue sur la première photo (un peu moins de 10 cm environ au dessus du carreau de plâtre qui a tenu le choc). Confirmation du niveau d’eau devant notre local (24 cm)
    – la cour de nos voisins aquariophiles est désormais dégagée. Ce qui a permis la remise en fonction des pompes grâce au groupe électrogène et l’accès à la fenêtre de notre local
    – Andréa a pu prendre une photo de notre local (pas très nette car, à présent, il y a de la buée en plus de la saleté sur l’intérieur de la vitre). Andréa estime à 15 cm le niveau d’eau restant.
    Autres informations complémentaires :
    – le transformateur BT de la base a été noyé ! Les services techniques de la Ville s’emploie à le remplacer très rapidement. On peut supposer que cela sera fait d’ici le week-end.
    – les résidents sur les bateaux ont été évacués le week-end dernier, ce qui explique pourquoi tout était bloqué à partir du pont de l’écluse. Le « Martin Pêcheur » a servi de PC pour la cellule de crise mise en place.
    – les bateaux n’ont pas pu être déplacés pour être mis à l’abri dans le canal car la Marne était trop haute et le tirant d’air trop faible sous le pont de l’écluse. Cette opération a été envisagée trop tardivement.
    – la Municipalité n’autorise pas pour le moment à démonter les protections (carreaux de plâtre) et souhaite le faire elle-même. Nous ne pourrons donc accéder à notre local que lorsque la Ville l’aura décidé.

  • Galette le 05/01/18

    La salle était juste assez grande pour réunir les 28 personnes présentes. Au moment de la prise de la photo, il n’y avait personne dans la salle radio. Donc, tout le monde est plus ou moins visible (sauf le meilleur d’entre tous : le photographe…)

    on voit presque tout le monde (merci le mode panoramique !) …
    … sauf le photographe ! Merci à pour la photo Gérard F4HUP (qui regarde sur l’écran de son appareil photo si la prise est réussie)

    En complément, ci-dessous quelques photos de groupe en pleine discussion (et en pleine dégustation…)

    Encore une fois, toute l’équipe renouvelle ses meilleurs vœux pour ceux qui n’ont pas pu se joindre à nous pour cette soirée bien sympathique.

  • Fete de la Science 2017

    Nous tenons remercier tous ceux qui ont participé à la réussite de cet évènement pour notre radio-club :
    – ceux qui se sont investis dans la préparation de l’évènement en distribuant des flyers, placardant des affiches
    – ceux qui sont venus en renfort et ont consacré quelques heures de leur week-end à faire de la promotion pour nos activités
    – la ville de Neuilly sur Marne qui a relayé l’information sur son site Internet et dans la revue municipale
    – le soleil et l’été indien qui ont fait sortir les nocéens (et les autres) en grand nombre…

    Patrice F4HPW était posté devant le radio-club (le long de la promenade des bords de Marne qui était très fréquentée par cette superbe journée) et servait de « rabatteur » pour envoyer les passants vers le radio-club où une équipe les attendait de pied ferme.

    Patrice F4HPW « rabattait » les clients…

    Et, dans le local qui a été rempli toute la journée, chacun était à son poste : Phifou F1GMA présentait la réception d’images météo en montrant en temps réel l’ouragan Ophélia qui avançait sur l’Irlande

    Vigor présentait l’activité « chasse à la radio-sonde en région parisienne » et expliquait comment cela se passe sur le terrain (avec l’équipement informatique de sa conception)

    Pendant ce temps, Patrick F5PII et Vladimir F4FNA expliquaient le fonctionnement d’une antenne « boucle magnétique » (matériel commercial) et d’autres matériels en démonstration (ci-dessous un émulateur GSM avec un logger de clé A5)
    Concernant la démonstration de la boucle magnétique, il s’agît d’un modèle commercial. qui servira d’exemple pour les futures antennes réalisées au radio-club. Ce modèle asuscité la curiosité des plusieurs personnes, même non radioamateurs !

    Thierry F4EOB avait préparé une petite expérience basée autour d’une boucle de Hertz  « taillée » sur la fréquence de 144,600 MHz : lors de l’accord, la petite ampoule « néon » s’allumait si la distance avec l’antenne d’émission et la polarisation sont correctes

    Enfin, entre deux démonstrations de la boucle de Hertz, Thierry F4EOB activait la station du radio-club

    Difficile de faire le compte des personnes qui ont franchi la porte de notre local (on a oublié de les compter !). Mais, ce qui est certain, c’est que de nombreux visiteurs sont repartis (on a avancé le chiffre de 200 !) avec une idée un peu plus précise sur la présence des pylônes et de ces grandes antennes qui dominent le port de plaisance.

    Pendant la journée nous avons eu de nombreuses réactions positives des enfants et des jeunes qui voulaient apprendre l’électronique et la radio. Nous les avons invité à passer nous voir lors des Samedis Pratiques et Techniques …

    Il n’y a plus qu’à espérer de nouvelles recrues pour notre radio-club et que les plus jeunes soient repartis avec une idée en tête :
    Quand je serai grand, je serai radioamateur !

  • Maintenance des antennes le 07/10/17

    Nous avons profité du soleil pour effectuer quelques travaux sur nos antennes : remplacement du câble coaxial de la FD4, installation d’une antenne 50 MHz et maintenance du rotor satellite.

    Pendant ce temps, Vladimir a ausculté du matériel qui a ainsi retrouvé une nouvelle jeunesse et Kristian F4HYD, nouvellement indicativé, a testé avec succès son matériel décamétrique

  • Brocante Radiofil 2017

    Comme tous les ans, très tôt le matin, les brocanteurs investissent le Port de Plaisance et installent leur matériel. Cette année encore, la météo a été clémente. Les températures un peu froides du matin ont assez vite laissé la place au soleil d’automne.

    Quelques photos du matériel exposé :

    Et quelques photos des exposants et des visiteurs en grande discussion :

    Une fois les stands démontés et le matériel rangé, les discussions ont continué pendant le repas pris en commun au « Martin Pécheur », à deux pas du lieu de la brocante.

  • Fête Nautique 2017

    Ça y est, l’édition 2017 de la Fête Nautique est terminée.

    Avec un bilan plutôt positif ;
    – côté météo, après quelques craintes vues les prévisions, nous avons eu un temps relativement clément et quelques apparitions du soleil. La pluie n’est arrivée que le soir au moment de la « rembal »
    – côté rencontres : nous avons pu contacter des personnes qui semblent intéressées par notre activité. Espérons que ce soit des nouveaux membres
    – côté retrouvailles : nous avons eu la joie de voir passer sur le stand quelques copains

    une radiosonde toute chaude récupérée par Olivier F4HUO samedi en début d’après midi (la « trappette » de 0h00z qui attendait sagement dans un champ de betterave l’arrivée d’Olivier)
    Le stand et une partie des membres qui ont fait la permanence
    Que ceux qui ne sont pas sur la photo soient aussi remercié de leur présence et de leur disponibilité (ils se reconnaîtront…)
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close